RDC: l’UE rappelle la responsabilité des autorités à assurer un processus électoral inclusif, libre, transparent et apaisé

0
226

Les élections de ce mercredi 20 décembre en République Démocratique du Congo (RDC) sont un moment historique qui déterminera l’orientation future du pays et du partenariat avec l’Union européenne.

L’UE salue la participation active de toutes les parties prenantes dans la campagne électorale. Elle rappelle la responsabilité des autorités à assurer un processus électoral inclusif, libre, transparent et apaisé, où les observateurs nationaux observeront les élections en toute indépendance, où les membres de la presse travailleront librement, et où la voix et le choix du peuple congolais seront entendus et respectés.

L’UE exprime son inquiétude face aux discours de haine, violences et incidents ayant marqué ces derniers jours de campagne. De graves violations et atteintes aux droits de l’homme ont été enregistrées selon les Nations Unies, et il appartient aux autorités de diligenter des enquêtes afin d’en poursuivre les auteurs. Les efforts visant à diviser la population sur la base de l’appartenance ethnique ou de l’origine et tout propos incitant à la violence sont inacceptables. Chaque citoyen doit pouvoir exercer son droit de voter en toute sécurité, quelle que soit son allégeance politique et sans crainte de violence ou de représailles.

L’UE souhaite plein succès aux Congolaises et Congolais dans l’exercice de leur droit démocratique de choisir leurs représentants.

Article précédentRDC/PLD-145T : CREFDL déplore l’absence de traçabilité de 162 millions $ affecté à l’électrification rurale
Article suivantLe FPI inscrit sa vision 2024 dans une perspective d’un développement endogène, axé sur la création efficiente des chaînes de valeurs

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici