RDC: le ministre de la défense demande  aux sociétés des péages  de financer  l’effort de guerre

0
224
SONY DSC

Le vice-premier ministre en charge de la Défense nationale et Anciens combattants, Jean-Pierre Bemba Gombo, demande à la Société des péages du Congo -SOPECO- et de la Société de gestion des routes –SGR de contribuer à l’effort de guerre. 

Dans une lettre adressé aux Directeurs généraux de la Société des péages du Congo -SOPECO- et de la Société de gestion des routes –SGR leur demande de  «verser les recettes publiques issues des péages sur le compte du ministère de la Défense nationale et Anciens Combattants, ouvert dans les livres de la Sofibanque, dans le cadre de l’effort de guerre». 

Selon le ministre de la Défense et anciens combattants, cette demande fait suite à la correspondance du ministre des Finances  datée du 12 janvier 2024.

Comment peut-on arriver à une telle décision  quant on sait que  péages sont des recettes publiques concédées aux fins de l’entretien et la construction des routes. Demandé à ces deux sociétés de participer aux efforts de la guerre voile.

Aussi ce secteur ne dépendant pas du ministère de la défense, ce courrier suscite  plusieurs questionnements concernant la cohésion de l’action au sein du gouvernement. « Seul le ministre des Finances qui a qualité d’adresser à ces dernières pour que l’effort de guerre sollicité soit d’abord verser au compte général du trésor quitte à rediriger les sommes versées vers le ministère de la Défense», commente  un expert au Fonds national d’entretien routier -FONER.

Article précédentRDC: maximisation des recettes minières, trois provinces pilotes ont été retenues pour la mise en œuvre du projet 
Article suivantRDC : une plateforme numérique de demande de plaques et cartes roses mise en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici