RDC: le prix de la tonne du maïs a grimpé de 5,17% à travers le monde

0
746
Photo: transformation agriculture de subsistance

La Banque Centrale du Congo, (BCC) suit de près l’évolution des cours des produits de base à travers le monde entier. Dans sa note de conjoncture économique, la BCC a relevé que  le prix de la tonne de maïs a connu augmentation de 5,17 %.Sur les douze derniers mois de l’année, le prix de la tonne de riz a enregistré une hausse de 6,24 % alors que celui du blé a chuté de 21,6 %.

Selon la note de BCC, au 29 février 2024, le prix du baril a chuté de 1,23 %, se situant à 82,17 USD, sur fond d’une abondance de l’offre induite notamment par la hausse des stocks de brut aux États-Unis. Sur les douze derniers mois, il affiche également une baisse de 0,38 %, passant de 83,73 USD à fin mars à 84,05 USD au 1er mars 2024.

Par ailleurs, le cours du cuivre s’est contracté de 1,40 %, se fixant à 8.468,00 USD. Cependant, le prix de la tonne du cobalt s’est maintenu à 27.973,00 USD soit son niveau depuis le début de l’année courante. En glissement annuel, au 1er mars 2024, le cours du cuivre a chuté de 5,86 %.

Le cours de l’or a grimpé de 1,35 %, d’une semaine à l’autre, se fixant 2.028,40 USD, sur fond de la hausse de la demande des produits de la joaillerie dans le marché asiatique. Sur les douze derniers mois de l’année, le cours de l’Or a enregistré une croissance de 14,34 %, passant de 1.831,50 USD à fin mars 2023 à 2.094,15 USD au 01 mars 2024. Les prix de la tonne du riz et du blé ont enregistré des baisses respectives de 3,98 % et 2,41 %, se situant à 402,32 USD et 210,99 USD, en raison des bonnes perspectives de récolte dans certains pays producteurs.

La RDC appelée pays solution qui a des potentialités énormes est invitée à avoir une politique claire pour la bonne gestion des ressources naturelles dans le but de booster l’économie congolaise afin d’améliorer tant soit peu les conditions sociales de la population.    

Olivier Masini

Article précédentRDC : Près de trois après son début d’exécution, le gouvernement envisage l’élaboration d’un budget rectificatif
Article suivantRDC: lancement du centre d’appui à la technologie et à l’innovation 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici