RDC : Près de trois après son début d’exécution, le gouvernement envisage l’élaboration d’un budget rectificatif

0
505

Trois mois après sa mise en exécution, le gouvernement envisage déjà d’élaborer la loi de finances rectificative pour l’exercice 2024. La question a été évoquée au cours de la réunion hebdomadaire du conseil des ministres.

D’après la note d’information présentée  par le ministre des finances Nicolas Kazadi, le contexte actuel ne cadre plus avec les derniers développements de la situation au pays marquée par la persistance de la guerre dans l’Est du pays. 

 « Le budget 2024 a été élaboré dans un contexte qui ne cadre plus actuellement avec les derniers développements en cours dans le pays notamment en matière sécuritaire, cette question sécuritaire connaît un accroissement particulier du fait de la persistante de la sécurité à l’est» a-t-il fait savoir.

 Le ministre des Finances a  présenté une série de mesures à prendre notamment l’élaboration prochaine d’un budget rectificatif pour permettre au budget de s’arrimer aux besoins et aux exigences du nouveau contexte.

En soutien à ces mesures le gouvernement va contenir le niveau de ses dépenses et à accélérer les réformes car le succès du programme la facilité élargie de crédit avec le FMI en dépend.

Lors de son adoption, plusieurs organisations de la société civile qui évoluent dans le secteur des finances publiques avaient  évoqué l’incapacité du gouvernement à atteindre les différentes assignations pour réaliser ce budget.

Le président  Félix Tshisekedi a promulgué en décembre 2023 la loi de finances exercice 2024. Cette loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2024 et est équilibrée en termes de recettes et de dépenses, s’élevant à 40,986,0 milliards de FC, soit un taux d’augmentation de 26,3% par rapport au budget de l’exercice 2023, évalué à 32,456,8 milliards de FC.

Article précédentRDC : le FMI projette la croissance économique à 5,7% en 2024
Article suivantRDC: le prix de la tonne du maïs a grimpé de 5,17% à travers le monde

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici