RDC: le FPI a échangé avec les investisseurs allemands sur les opportunités économiques

0
168

Conduite par son Directeur Général Bertin Mudimu Tshisekedi, une délégation du Fonds de Promotion de l’Industrie a séjourné en Allemagne du 20 au 27  mars dans les villes de Berlin et Hanovre. Le DG Mudimu a rencontré les opérateurs économiques allemands à qui il a présenté des opportunités d’investissement en RDC.

A Berlin, la délégation du Fonds de Promotion de l’Industrie et de  l’Agence Nationale  pour la Promotion des Investissements ont participé à la table ronde sur les opportunités d’affaires, organisée par la Chambre de commerce et de  l’industrie allemande (DIHK) avec le concours de l’ambassade de la RDC à Berlin.

Bertin Mudimu a saisi l’occasion pour présenter le travail de son institution à ses interlocuteurs en vue d’une éventuelle collaboration entre la DIHK et le FPI. Le partenariat entre les deux parties vise le financement et l’intégration de l’Industrie congolaise. L’intervention du DG Bertin Mudimu n’a pas laissé indifférent le président de la Chambre de commerce et de l’industrie allemande Peter Adrian. Ce dernier a promis d’être ambassadeur du FPI auprès des opérateurs économiques, membres de la DIHK. 

Le lobbying de Bertin Mudimu ne s’est pas arrêté qu’à la DIHK. Il a été aussi porté à la Chambre de commerce et de l’Industrie de Hanovre où le FPI a pris part à la 20è réunion du groupe de travail Allemagne-Afrique.  Plusieurs industries germaniques dont  Siemens, VW et tant d’autres y ont pris part. Une mission jugée concluante par le Directeur Général Bertin Mudimu. Il faut noter que la visite de la délégation du FPI en Allemagne s’inscrit dans le cadre des contacts que le DG Bertin Mudimu Tshisekedi a noués avec plusieurs investisseurs lors de la foire du Tourisme et des Investissements, tenue en janvier à Madrid.

Pour palper du doigt la réalité, la délégation congolaise a visité l’usine de fabrication des véhicules Volkswagen (VW). Ici aucune caméra n’est autorisée. La délégation a parcouru toute la chaîne de fabrication de cette industrie automobile. Il sied de noter que l’Etat congolais a autorisé le FPI à lever des fonds auprès des bailleurs nationaux ou étrangers. C’est  pourquoi, sa Direction Générale  met les bouchées doubles pour mobiliser des moyens financiers et inciter les hommes d’affaires à venir investir en RDC. Bientôt, une équipe d’opérateurs économiques allemands débarquent en RDC    pour prospecter ces opportunités et passer à l’acte. La RDC, réservoir des matières premières dont toutes les grandes industries du monde ont besoin,   aiguise les appétits des opérateurs économiques allemands.

Article précédentRDC: le Gouvernement compte installer des terminaux  de paiement électronique pour favoriser les transactions en FC   
Article suivantRDC : Judith Tuluka Suminwa première femme nommée au poste de Premier Ministre

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici