RDC : les banques commerciales assistent à la baisse de leurs actifs en monnaie nationale

0
860

La Banque centrale du Congo (BCC) a fait état d’une baisse significative des actifs des banques commerciales pour la semaine allant du 29 mars au 5 avril 2024.

Selon la BCC, les avoirs en monnaie nationale ont diminué de 61,8 milliards de francs congolais (CDF), pour atteindre un total de 2.904,2 milliards de CDF.

La note de conjoncture économique de la BCC a révélé une position nette des avoirs en monnaie nationale pour les banques commerciales, avec une réserve obligatoire de 2.376,0 milliards de CDF.

Par ailleurs, la position nette moyenne hebdomadaire s’est établie à 538,2 milliards de CDF, avec une réserve obligatoire de devises à 992,7 milliards de CDF.

Malgré cette baisse, le marché interbancaire n’a connu aucune transaction au cours de la semaine analysée. Au cumul, les volumes de transactions mensuels et annuels à fin mars 2024 étaient respectivement de 59,0 milliards de CDF et 159,0 milliards de CDF.

Sur l’ensemble de l’année 2023, le volume des transactions sur le marché monétaire s’est élevé à 373,0 milliards de CDF, avec des taux d’intérêt compris entre 25,0% et 26,0% pour les différentes fenêtres.

Cependant, la semaine sous revue a été marquée par une activité minime sur le marché monétaire, avec de faibles taux de souscription aux obligations de la BCC et aucune opération enregistrée sur le marché interbancaire ou à la Banque Centrale.

Par ailleurs, aucune transaction n’a été déclarée dans le guichet des prêts à court terme au cours de la période sous revue ni en mars 2024. La dernière opération en ce sens a eu lieu en février, avec des volumes cumulés de transactions mensuelles et annuelles à fin février enregistrés à 130,0 milliards de CDF et 350,0 milliards de CDF respectivement.

Article précédentRDC: plus de 1.4 millions $ seraient détournés à transco
Article suivantKinshasa : six gros nids des poules se sont formés sur la route qui relie l’arrêt triangle vers l’Unikin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici