RDC: le Ministère du portefeuille active les mécanismes de paiement de la dette des entreprises publiques

0
1074

Au cours d’une réunion tenue ce jeudi 20 août à Kinshasa sous la direction de Gentil Baker Kabasele Bakenda, directeur de cabinet du Ministre des portefeuilles, les entreprises publiques notamment la Regideso, la Société Nationale d’électricité (Snel), la direction générale des Impôts (DGI), la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA) ont enregistré des avancées significatives autour des modalités des compensations de la dette croisée entre ces entreprises.

Selon les services de communication du ministère de portefeuilles, le président de la réunion a affirmé qu’enfin  » un accord est en voie d’être conclu entre les différentes parties pour mettre fin à cette situation qui a trop duré et qui menace la paix sociale,  » ont-ils  fait savoir.

Le directeur de cabinet et président de la réunion a, en outre fait savoir que cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la « vision du ministre Clément Kuete, axée sur la maturité sociale.

D’où ses  efforts de mètre autour d’une table les fils et filles qui ont en commun un père qui se trouve être l’Etat propriétaire en vue d’un arrangement à l’amiable ».

De leur côté, les experts de ces  entreprises publiques ont salué l’initiative du numérotés un des portefeuilles en RDC et se sont réjouies des avancées enregistrées depuis l’implication de Clément Kuete dans cette affaire.

Selon une étude du comité de pilotage des entreprises publique du portefeuille de l’Etat (COPIREP), la dette sociale des entreprises étatiques est évaluée à plus de 1 milliards USD.

Pem

Article précédentRDC-Corruption: la COGEP appelle Félix Tshisekedi à exploiter les différents rapports de l’ITIE
Article suivantDépréciation du franc congolais : le rôle trouble de la Banque Centrale du Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici