RDC: Le FPI et le FOGEC signent un partenariat innovant pour faciliter le financement des projets des jeunes

0
457

Les jeunes peuvent désormais obtenir le financement du Fonds de Promotion de l’Industrie avec la garantie du Fonds de Garantie de l’entrepreneuriat au Congo, « FOGEC». Ces deux structures viennent de signer ce lundi 18 mars 2024, un protocole de collaboration en vue de faciliter le financement des jeunes entrepreneurs  dont l’âge varie entre 18 et 35 ans en présence du ministre de l’industrie Julien Paluku et de celui de l’entreprenariat, petites et moyennes Entreprise Désiré M’Zinga Birihanze.

Protocole prévoit la mise à disposition des fonds par le FPI en faveur du FOGEC, dans le but de financer les projets sur l’industrialisation portés par les jeunes entrepreneurs éligibles encadrés par les incubatrices ou autres structures d’encadrement. 

Le ministre de l’Industrie Julien Paluku a exprimé toute sa satisfaction pour l’aboutissement de ce processus. 

« Les jeunes avaient des difficultés pour accéder au crédit alors que le FPI avait  des moyens. En signant ce protocole, ça va permettre de checker en amont tous les projets présentés par les jeunes pour nous rassurer que ces projets sont bancables. Il y a un plan d’affaires qui doit être adopté par le Fogec avant de le ramener au FPI pour financement. Comme c’est le fogec qui est la garantie, il doit se rassurer que tout projet présenté respecte tous les critères exigés par le FPI » a déclaré le ministre de l’Industrie 

La réflexion sur une stratégie d’appui aux projets des jeunes avait été initiée sur instruction du Ministre de l’Industrie. Julien Paluku  avait donné des instructions pour l’allocation de fonds au financement des projets de la jeunesse. C’est dans ce cadre que le FPI a entrepris une réflexion et identifié à travers le pays les incubateurs et structures d’encadrement des jeunes pour envisager des pistes de collaboration et des modes opératoires novateurs.

Malgré la volonté du FPI d’intervenir en faveur des jeunes entrepreneurs, ce dernier a rencontré quelques obstacles.

« Le principal obstacle à l’accès des jeunes au crédit en RDC et même ailleurs, réside dans l’incapacité de produire des biens ou une caution bancaire permettant de couvrir le risque que prendrait un éventuel prêteur. C’est pourquoi, il faut se féliciter ici de la création par l’Etat congolais du Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat Congolais qui est venu combler un vide dans le dispositif national d’appui financier au secteur privé », a affirmé M. Bertin MUDIMU Directeur Général du Fonds de Promotion de l’Industrie.

Avec un taux d’intérêt réduit à 4%, les jeunes congolais disposant des projets auront désormais accès au crédit FPI sans besoin de présenter une garantie ou une hypothèque. Une évaluation est prévue chaque trimestre pour encourager le nombre de jeunes congolais appelés à devenir des millionnaires dans un futur désirable.

Pour sa part Mme Helene GAKURU BUKARA Directeur général de FOGEC a aussi exprimé sa satisfaction étant donné que ce Protocol d’accord intervient dans le cadre de la vision du Président Félix Tshisekedi qui veut voir l’émergence des millionnaires congolais.  

« Cette initiative traduit notre engagement commun de matérialiser ensemble la vision du Chef de l’Etat dans l’appui à l’entrepreneuriat industriel, moteur du développement, qui favorise l’innovation, la création  d’emplois et le développement économique de notre pays, Elle incarne, en outre notre volonté partagée de stimuler l’esprit d’entreprise, d’encourager la créativité et de favoriser l’émergence des entreprises industrielles et semi industrielles répondant aux défis actuels et futurs.» a fait savoir Madame Helene GAKURU BUKARA

Signalons la présence à cette cérémonie du Madame Djena NLANDU, Directeur Général adjoint du FPI.

Article précédentRDC: un cinquième avenant de 7 milliards USD signé entre le gouvernement et la partie chinoise
Article suivantKinshasa: a cause des embouteillage les Kinois passent en moyenne 1,1 h pour aller au lieu du travail (Enquête) 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici